Espace Client

Compte pénibilité : des facteurs de risques reportés et repensés

Toute l'actualité Sociale

Vente à soi-même de titres dans un PEA

Toute l'actualité Fiscale

Gare aux cessions de bail rural demandées in extremis !

Toute l'actualité Juridique
conseil

Espace Conseil

Application de l'abattement sur les dividendes distribués aux associés - 25 août 2015

L'administration fiscale a refusé d'appliquer l'abattement de 40 % sur les dividendes perçus par les associés de ma société au motif que la distribution était irrégulière, ces derniers ayant été convoqués de façon tardive à l'assemblée générale. A-t-elle raison ?

Cet abattement est, en effet, réservé aux distributions de dividendes résultant d'une décision régulière. Toutefois, le Conseil d'État a récemment précisé que, d'un point de vue fiscal, une décision de distribution n'est irrégulière que si elle n'a pas été prise par l'organe compétent, si elle est le résultat d'une fraude ou si elle n'est pas autorisée par le Code de commerce. Le caractère tardif de la convocation ne relevant pas de l'un de ces trois cas, l'administration ne peut pas, sur ce fondement, refuser d'appliquer l'abattement aux associés de votre société. Et il en va donc de même pour d'autres irrégularités relatives, par exemple, aux procurations, au quorum ou encore à la composition de l'assemblée.