Espace Client

Compte pénibilité : des facteurs de risques reportés et repensés

Toute l'actualité Sociale

Loi de finances pour 2016 : déclaration des revenus et paiement en ligne

Toute l'actualité Fiscale

L'information triennale des salariés sur la reprise d'une entreprise

Toute l'actualité Juridique
conseil

Espace Conseil

Le financement patronal de la complémentaire santé obligatoire est précisé - 06 janvier 2016

Les employeurs doivent financer 50 % de la complémentaire « frais de santé » mise en place et non pas uniquement la moitié du panier de soins minimal.

Tous les employeurs doivent, depuis le 1er janvier 2016, faire bénéficier leurs salariés d'une complémentaire « frais de santé » comportant des garanties minimales, le fameux « panier de soins », et qu'ils financent au moins pour moitié.

Si un employeur instaure une couverture santé octroyant à ses salariés des garanties plus favorables que le panier de soins, doit-il financer 50 % de la couverture mise en place ou 50 % de la couverture minimale ?

Jusqu'à présent, le doute était permis. Désormais, il ne l'est plus : l'employeur doit payer au minimum la moitié des cotisations dues au titre de la complémentaire « frais de santé » plus généreuse qui a été instaurée dans l'entreprise, sans pouvoir se contenter de financer uniquement 50 % du panier de soins minimal.

Art. 34, loi n° 2015-1702 du 21 décembre 2015, JO du 22