Espace Client

La réduction Fillon version 2016

Toute l'actualité Sociale

Loi de finances pour 2016 : déclaration des revenus et paiement en ligne

Toute l'actualité Fiscale

L'information triennale des salariés sur la reprise d'une entreprise

Toute l'actualité Juridique
conseil

Espace Conseil

L'influence du numérique sur le monde de l'entreprise jugée par les Français - 13 novembre 2015

Si les Français soulignent majoritairement le rôle positif joué par le numérique en matière de productivité des entreprises, ils s'interrogent sur ses impacts sur l'emploi.

Il y a quelques jours, l'institut Harris Interactive a rendu publique une enquête dévoilant « le regard des Français sur l'accélération numérique dans les entreprises ». Basée sur un sondage mené à la toute fin du mois d'octobre auprès d'un échantillon représentatif de la population française, l'étude montre que 97 % des personnes interrogées considèrent comme importante l'influence du numérique et des nouvelles technologies sur le fonctionnement des entreprises. Pour qualifier cette évolution technologique, les Français évoquent spontanément les notions de « progrès », de « rapidité », de « praticité » et de « modernité ». Au-delà, lorsqu'on les interroge sur les effets du développement du numérique dans les entreprises, 61 % d'entre eux estiment qu'ils ont conduit à une amélioration de la productivité des salariés et 56 % à une amélioration de l'organisation interne.

Des craintes pour l'emploi

L'effet du numérique sur les perspectives d'évolution des salariés suscite, à en croire l'étude, quelques interrogations. Ainsi, 27 % des Français estiment qu'il vient les améliorer et 27 % qu'il les dégrade. Concernant le postulat suivant par lequel le numérique rapprocherait les dirigeants de leurs salariés, il ne convainc que 13 % des personnes interrogées. 36 % estimant, au contraire, qu'il les éloigne. Enfin, 42 % des sondés considèrent que le développement du numérique tend à détruire des emplois. Seuls 23 % des Français semblent convaincus du contraire.

L'étude est disponible sur le site d'Harris Interactive (www.harris-interactive.fr)